Ali Khattab trouva sa première guitare chez lui au Caire alors qu’il a seulement onze ans. Malgré un accès très limité à des informations sur la guitare disponibles en ce temps là en Egypte et sans prendre de cours, il apprit lentement comment affiner et jouer de cet instrument. Au cours de cette phase de découverte, il tomba sur la musique qui allait fixer le cours de sa vie: parmi les cassettes de Jimi Hendrix et Led Zeppelin de son frère, il trouva des enregistrements de Paco de Lucía et Manolo Sanlúcar. Le son de la guitare flamenco et l’impact émotionnel du « duende » attirèrent Ali jusqu’à Jerez de la Frontera en Andalousie. Là, au fil des rencontres et dans les « tablaos », il se plongea dans la culture vivante du flamenco.

D’après ses propres mots, il commença immédiatement à jouer de la guitare flamenco dans un « style oriental ». En effet, il porte les maqamat dans la peau (les modes mélodiques de la musique arabe) et ceux-ci se mélangèrent directement avec les « palos du flamenco » ; dès lors son propre style, influencé par les deux rives de la Méditerranée, commença à se forger sans contrainte ni artifice. La conversation entre ces deux styles a été à la base de son succès à ce jour, qui comprend deux albums très appréciés: « Al-Zarqa » (2010) et« Sin País » (2014).

Son groupe s’est étendu pour inclure violon, nay, accordéon, percussions, violoncelle, contrebasse, et les chants flamenco et soufi.

Poursuivant son voyage, Ali ouvre son approche pour créer une musique plus de libre et universelle. Alors que les maqamat arabes et les palos du Flamenco forment toujours les racines de ses compositions, il développe maintenant davantage les éléments harmoniques qui donnent une plus grande amplitude à son message. L’inclusion du piano, joué par l’étoile montante Jorge Vera, crée une nouvelle sensation, s’entrelaçant avec la guitare et soutenu par la percussion du multi-instrumentiste iranien Shayan Fathi.

Ce message de liberté, d’être «sans pays» (sans frontières) est également exprimé dans les paroles de ses nouvelles chansons. Des poèmes arabo-andalous et d’écrivains égyptiens contemporains, ainsi que des œuvres de poètes espagnols comme Lorca, sont chantés par l’envoûtante chanteuse de flamenco Nieves Hidalgo.

Cette nouvelle approche offre un son plus romantique et plus familier aux oreilles occidentales, mais la musique d’Ali Khattab ne perd rien de ses racines arabes et de sa personnalité trans-méditerranéenne. Cette nouvelle formation permet d’exprimer tout le dynamisme et la beauté mélodique des compositions : une musique véritablement internationale qui atteint, par-delà les frontières, tous ceux qui sont prêts à l’écouter.

Formation

Ali Khattab Guitare

Nieves Hidalgo Chant Flamenco

Jorge Vera Piano

Hesham Essam Oud

Mohammed Sami Violon

Josemi Garzón Contrebasse

Shayan Fathi Percussion

Disponible également en Trio ou Quartet

Quelques références de concerts: Les Orientales (France), Nuit du Flamenco à Cordoue (Espagne), Festival Arabesques (France), Casa Arabe (Espagne),  Aga Khan Foundation (Egypte), EuroMedinCulture Forum (France), Cairo Opera House (Egypte), Festival de Guitare de Cordoue (Espagne), Festival d’Eté de Tolède (Espagne),
Festival Des Villes des Musiques du Monde / Institut du Monde Arabe (Paris), Visa For Music (Maroc)

ali_khattab_bannerehg_8263

Presse

Bio

Ali Khattab – Compositeur et guitariste

Né au Caire en 1977, Ali Khattab s’initie à la guitare dès l’âge de onze ans ; sa passion presque obsessionnelle pour l’instrument remonte à sa découverte du flamenco, deux ans plus tard.
A 20 ans, il entreprend un voyage qui le conduit à Jerez de la Frontera où il rencontre d’influents guitaristes, chanteurs, palmeros, et danseurs, qui l’initient à l’univers du plus pur flamenco.
Inspiré par la musique andalouse, il se lance dans sa première aventure comme compositeur traçant sa propre voie où la musique orientale se rencontre et fusionne avec le flamenco.
S’entourant de grands musiciens égyptiens et espagnols, il a présenté son projet avec différentes formations, du duo au octet, dans de nombreux pays au Moyen-Orient et en l’Europe, réussissant à captiver le public à chaque représentation.
Ses deux premiers disques, Al Zarqa (Nuevos Medios, 2010) et Sin País (Nesma Music 2014) ont obtenus des prix et les louanges de la critique en Espagne, en Europe, et aux Etats-Unis.

Les Formations de Ali Khattab
alikhattab_1499

Discographie

Sin País (Nesma Music 2014)

  • Nominé en Allemagne au Prix “Preis der deutschen Schallplattenkritik”
  • Nominé aux USA au Prix “The Indie Acoustic Project” – Meilleur Album Instrumental
  • Top 20 de the World Music Chart Europe
  • 3rd de the World Music Network Chart

 

Al Zarqa (Nuevos Medios 2010)

  • Songlines “Top of The World Album”
  • Prix du Meilleur album de World Music – The Indie Acoustic Project USA
  • Prix de la la meilleur chanson de World Music pour “A…dios” – Independent Music Awards USA

Contact et Contratation


Vous avez une question ou une idée ?

Eric Godfroid

eric@nesma.es

+34 637 82 78 87

Nesma Productions

Juan de Jauregui Nº4 – 28007 Madrid – Espagne

www.nesma.es

nesmamusic_small